La tour de Mercurol
>>
Accueil
>
Gravel
>
La tour de Mercurol
Mercurol-Veaunes

La tour de Mercurol

Architecture
Faune
Flore
Lac
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Au départ du charmant village de Mercurol, le parcours est parfait pour une initiation au gravel, son dénivelé est peu élevé et vous roulez sur des routes secondaires, des pistes carrossables traversant les plantations de fruitiers ou longeant les champs.



Vous rencontrerez deux passages qui peuvent vous amener à poser le pied à terre et pousser le vélo, le premier au niveau de la carrière de Chantemerle les Blés et le second lors de la boucle du bois de l'âne. Dans les deux cas, ce sont de courtes portions.

Ce parcours vous permet de découvrir la Drôme des Collines, avec ses nombreuses plantations d’arbres fruitiers et ses champs à vocation agricole.
Vous traverserez tout le long de ce parcours des villages, où il est agréable de faire une pause fraicheur !

Les 5 patrimoines à découvrir

  • Flore

    Forêt de charme

    Nous voici sur le haut d'une colline, dans l'ambiance d'un bois de charmes, chênes et châtaigniers. Le charme, au tronc cannelé, caractérise bien ses boisements au nord du département. Au printemps, avant la poussée des feuilles, à l'époque où chantent mésanges, fauvettes à tête noire ou pinsons, de nombreuses plantes, comme violette, pulmonaire ou potentille stérile, profitent de la lumière pour fleurir en sous bois. Plus tard dans la saison, les feuilles des arbres assurent un agréable ombrage tamisé et frais.
  • Lac

    L'étang du Mouchet et ses herbiers aquatiques

    Situé en aval des sources de la Veaune, sur la commune de Chavannes, l'étang du Mouchet existe dans sa forme actuelle depuis 1750 (reconsctruction de la digue emportée). A vocation piscicole pendant plusieurs siècles, ce site dispose de vestiges bien conservés, principalement le vivier à poissons situé au Nord du tènement.
    Ce bel ensemble est recouvert de nénuphars, on distingue également un important herbier aquatique lorsque les épis floraux sortent de l'eau. Vitaux pour la vie aquatique, ces herbiers sont menacés par la présence de poissons herbivores.
    Propriété de la commune de Chavannes, il est classé depuis 2010 Espace Naturel Sensible (ENS) par le Département de la Drôme. En 2014, un sentier pédagogique et touristique a été aménagé sur 1500m, faisant de l'étang un lieu très apprécié pour la promenade mais aussi pour l'observation de la nature et de la zone humide.
  • Histoire

    Ancien lavoir sur la Veaune

    Dès 1890, de nombreuses communes s’équipent de lavoirs municipaux. Les élus pensent alors à construire un lavoir sur la rivière Veaune qui permettrait aux lavandières d’être en vis-à-vis. Cependant, le propriétaire d’un des deux côtés n’ayant pas donné son accord, la municipalité a dû revoir sa copie et un lavoir abrité ouvert sur un seul côté fut construit en 1896. Les lavandières se relayaient donc. A noter également que la saponaire que l’on pouvait trouver le long des chemins leur était très utile pour frotter le linge, en effet cette plante riche en saponine a un fort pouvoir lavant. Le lavoir tombe en désuétude vers 1960 avec l’arrivée de l’eau courante. Source : cartepatrimoine.ladrome.fr
  • Histoire

    Château de Conflans

    Cette ancienne maison forte érigée par Jean de Conflans au XVème siècle rappelle une tradition de construction qui perdurera sur notre territoire jusqu’au début du XVIIème siècle. Les maisons fortes ne sont ni des châteaux, ni des maisons ordinaires. Elles représentent une forme intermédiaire. Souvant érigées par des familles de seigneurs locaux importants. Bien souvent elles sont positionnées le long des routes, à proximité de carrefours importants ou en bordure de seigneurie. L’adjonction de fortifications aux maisons (tours, palissades, fossés…) n’était pas une mince affaire car elle nécessitait une autorisation du seigneur !
  • Histoire

    Patrimoine de la tour de Mercurol

    L'activité du village de Mercurol reste principalement agricole par la renommée de son vignoble de Crozes Hermitage. Le site rattaché au seigneur de Mercurol, est attesté dès 1064. Il offre une vue sur la Vallée du Rhône et le Vercors. Au plus haut de ce coteau, dominent la tour et quelques vestiges de courtines du château féodal. Ils appartenaient à la Baronnie de Clérieux. Au fil des siècles, la tour et son château se sont transmis de générations en générations et ont subi les aléas du temps : épidémie de peste, révolution... La tour circulaire, juchée sur le sommet, est aujourd'hui éventrée. Le bourg s'est développé en contrebas.

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
11