Lalouvesc - Saint Victor facile
Lalouvesc

Lalouvesc - Saint Victor facile

Archéologie et histoire
Architecture
Flore
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Descente assez roulante entre avec quelques passages ludiques et techniques avec un superbe panorama sur le Sardier. La montée après le Col du Faux est un peu raide, et la descente qui s'en suit jusqu'au Col du Marchand assez caillouteuse et technique (possibilité de prendre la route). La traversée jusqu'au Col du Juvenet se fait principalement sur pistes forestières, avant une remontée soutenue sur Montplot et un final un peu plus technique.

Les 8 patrimoines à découvrir

  • Point de vue

    Point de vue

    Superbe point de vue sur les monts d'Ardèche, la Vallée du Doux et le massif du Sardier qui garde les stigmates d'un incendie en 2003.
  • Point de vue

    Point de vue

    Le Mont Mézenc se montre dans toute sa grandeur et le Mont Gerbier de Jonc, source de la Loire, fait son apparition.
  • Histoire

    Tempête de 1999

    Le 27 décembre, la tempête Martin frappait de plein fouet le sud-ouest de la France pour atteindre une très large moitié sud du pays. La vitesse du vent atteignit 200 km/h. Dévastant près de 230 000 hectares de forêt, cette tempête et la tempête Lothar la précédant de quelques heures seront nommées « la tempête du siècle », leur intensité ayant fortement marqué les esprits.
  • Point de vue

    Point de vue

    La vue s'ouvre sur l'autre versant, la vallée de la Daronne.
  • Flore

    Petite histoire contemporaine de la forêt ardéchoise

    Au début du XXème siècle, la surface boisée ne dépassait pas 100000 hectares en Ardèche. Les nombreux agriculteurs étaient toujours en quête de surface cultivable, même sur des zones à forte pente (terrasses). Suite à un exode rural massif et aux deux guerres mondiales, les terres cultivées ont progressivement été abandonnées. Elles ont été transformées en forêts ou envahies de friches et de landes. Aujourd'hui, la forêt couvre environ 250000 hectares, soit près d'un tiers de l'Ardèche, et continue de gagner du terrain. Elle appartient à une multitude de petits propriétaires privés. Souvent agriculteurs, ils possèdent 90% de la superficie de la forêt, mais ce fort morcellement complique la gestion des espaces forestiers.
  • Histoire

    Les Afars

    Les Afars, êtres rustiques et personnages de l'ombre, vivent en famille dans les excavations naturelles comme la grotte de la chèvre à la Roche Berne à Vaudevant.
    Comment les reconnait on ?
    Les Afars sont des hommes et des femmes bien plus petits que nous, de la taille d'un enfant. Leurs oreilles seraient pointues et leur unique oeil au milieu du front leur donne un air de cyclope ! Ils sont le plus souvent nus ou parfois parés d'un feuillage. Mais vous ne les verrez pas de jour, ce sont des êtres nocturnes.
    La nuit venue, ils sortent pour aller à la maraude. Aux abords des fermes, ils volent des légumes dans les jardins, des objets et du linge. Ils traient les vaches pour nourrir leurs enfants. Certains se seraient fait attrapper, embarassés par des bottes ou des sabots volés mais bien trop grand pour eux. Les Afars parlent un occitan correct et très pur et leurs plaintes donnaient du regret à ceux qui les capturaient. C'est pourquoi, on les relachait !

    Source : Revue Lo Grinhon N°6 - 1990.
  • Petit patrimoine

    Croix de Montplot

    Joannès Dufaud (parlarem en Vivarés edition 2004) nous dit qu’il s’agirait de la montagne des PLOT ou montagne des billots ; plus simplement la montagne où l’on débite un arbre en bille de 3/4 mètres environ, comme bois de scierie. En effet nous observons que cela n’a pas beaucoup changé depuis les temps anciens. Source : Ardèche Sport Nature
  • Petit patrimoine

    Les terrasses

    Les terrasses appellées ici "Chalets" sont des aménagements de la pente rendant possible la culture. La majorité des terrasses fut construites au XVIII et XIXème siècles.
    A cette époque, la population, formée à 90% de paysans, est en pleine expansion démographique. En quête de surfaces cultivables pour sa survie, elle est obligée d'organiser la culture dans les zones de forte pente. La culture de la vigne est également en plein essort et nécessite de nouvelles terres arables.
    La construction des terrasses permit donc de gagner du terrain en adoucissant les pentes, de retenir et de maîtriser l'eau, de maintenir la terre soumise à de fortes érosions, de restituer la chaleur accumulée par la pierre durant la journée.
    Ces "chalets" ont été abandonnés peu à peu suite aux diverses maladies qui handicapèrent l'agriculture à la fin du XIXème siècle et notamment le Mildiou et le Phylloxera qui ravagèrent le vignoble. Mais c'est surtout la forte déprise des campagnes au profit des villes, l'hécatombe de la guerre 14-18 et la mécanisation de l'agriculture en plaine qui marginalisèrent les terrasses.
    Tout au long de votre promenade, vous cotoyez un paysage façonné par ces "paysans bâtisseurs". De cette architecture de pierres, les traces sont ici particulièrement visibles. De quoi réaliser avec respect l'ampleur de la tâche.

Description

1 - Lalouvesc - Suive N°100 Bleu
Prenez la départementale en direction de Saint Bonnet le Froid, puis à droite un chemin enherbé au milieu des villas.

2 - Les Croisières - Suivre N°100 Bleu
Retrouvez la départementale que vous suivez quelques mètres en direction du village.

3 - Chante Aucel - Suivre N°100 Bleu
Prenez en face le chemin enherbé en balcon au dessus du village. Retrouvez la route de Rochepaule plus bas que vous descendez quelques centaines de mètres. Obliquez à gauche sur le chemin forestier qui descend dans le vallon, et suit à plat de l'autre côté.

4 - Le Val d'Or - Suivre N°100 Bleu
Empruntez le chemin qui monte en faux plat et se transforme en sentier ludique dans les bois.

5 - Les Sagnes Nord - Suivre N°100 Bleu
Poursuivez ce sentier sinueux jusqu'à retrouver la route.

6 - Bobigneux - Suivre N°100 Bleu
Continuez sur cette petite route en balcon.

7 - Le Besset - Suivre N°100 Bleu
Quittez la route pour le chemin qui descend dans le vallon au milieu des prés à droite. Contournez le bois et prenez à gauche la piste forestière.

8 - Col du Faux - Suivre N°100 Bleu
Traversez la route et montez sur le Sardier sur un chemin assez raide au milieu des genêts. Retrouvez une piste plus douce qui permet de basculer de l'autre côté. Amorcez la descente sur un chemin caillouteux.

9 - Le Sardier - Suivre N°100 Bleu
Poursuivez cette descente caillouteuse.

10 - Le Serre des Vernes - Suivre N°100 Bleu
Remontez légèrement sur la gauche, pour rebasculer sur le versant initial sur une belle piste. Quelques centaines de mètres après la maison, obliquez franchement à droite sur un sentier caillouteux.

11 - Col du Marchand - Suivre N°100 Bleu
Traversez la départementale, et empruntez l'agréable piste forestière qui remonte légèrement. Un nouveau passage caillouteux et technique s'en suit.

12 - Pourchat - Suivre N°102 Bleu
Suivez la piste forestière qui part à plat sur la gauche

13 - La Côte de Bruchet - Suivre N°102 Bleu
Continuez sur la piste principale.

14 - Le Grangeon - Suivre N°102 Bleu
Poursuivez sur la piste forestière.

15 - Bois de Meyannes - Suivre N°102 Bleu
Finissez la descente jusqu'au Col du Juvenet sur la même piste. Traversez la départementale, et montez sur le chemin assez raide en face jusqu'à Montplot.

16 - Montplot - Suivre N°102 Bleu
Prenez le chemin de gauche en face le joli hameau en pierre, puis à droite à la première fourche. Empruntez le chemin roulant qui devient route sur l'autre versant et amorce la descente sur Saint Victor.

17 - Gounon - Suivre N°102 Bleu
Au carrefour en T, prenez la route à droite.

18 - Les Bauds - Suivre N°102 Bleu
Obliquez franchement à gauche sur le sentier sineux et technique sur la fin, ceinturé de barrières. Entrez dans Saint Victor.

  • Départ : Lalouvesc - Place du lac
  • Arrivée : Saint-Victor - Place de l'Eglise
  • Communes traversées : Lalouvesc, Pailharès, Vaudevant et Saint-Victor

Profil altimétrique


Recommandations

Prendre le bus à Tournon jusqu'à Saint Victor.

Lieux de renseignement

Office de tourisme Ardèche Hermitage

6, place du 8 mai 1945 - BP 70019, 26601 Tain l'Hermitage

http://www.ardeche-hermitage.cominfo@ah-tourisme.com04 75 06 06 12

Transport

Ligne 11 Tournon sur Rhône - Saint Félicien - Lalouvesc équipée d'un porte-vélo en période estivale.

Accès routiers et parkings

De Saint Félicien, prendre la D532 jusqu'à Lalouvesc.

Stationnement :

Place du lac

Accessibilité

Enduro
Numéro de secours :114

En savoir plus


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :